Gjallarhorn

Gjallarhorn est un groupe finlandais qui mélange les sonorités classiques des pays de la Baltique à différents sons du monde entier, dont notamment le didgeridoo. Autour de la chanteuse Jenny Willhelms, les membres développent percussions, violons, mandolines et flûtes. Depuis 1994, la composition du groupe a quelque peu changée, modifiant la sonorité des albums en finesse. Reste la voix pure de Jenny, qui vocalise très haut en suédois, finnois et islandais.

En 4 albums gracieux, Gjallarhorn s’est créé un univers particulier qui envoûte à mesure des écoutes. Oui, ce n’est pas un groupe facile d’abord mais qui s’accroche au cerveau jusqu’à ne plus vouloir en sortir. Comme une drogue musicale, les mélodies s’insinuent au plus profond de soi, rappelant des souvenirs immémoriaux, avant que la Terre ne bascule, quand l’Hyperborée était le centre du monde…

Inclassable, Gjallarhorn ne laisse pas indifférent. Alternant ballades et musiques guerrières, percussions endiablées et mélodies suaves, les 4 albums sont des bijoux de ce que l’on appelle malheureusement la world music. Bousculez vos disquaires pour trouver Gjallarhorn, le groupe ne vient pas facilement à soi.

Premier album sorti en France, Ranarop est leur album le plus puissant, de loin mon préféré avec le didgeridoo en fil rouge. Le second, Sjofn, reste fidèle au premier. Les 2 suivants évoluent avec les changements de musiciens, le son est moins percutant.

Issu de la mythologie nordique, Gjallarhorn est le cor par lequel le dieu Heimdall envoie un message aux dieux d’Asgard et aux mortels de Midgard. Nous communs mortels profitons des mélodies du cor divin ! Heimdall se servira de Gjallarhorn pour annoncer la venue de Ragnarok, l’apocalypse de la mythologie nordique, se terminant par la submersion du monde sous les eaux.

une superbe ballade qui monte en puissance, typique du son Gjallarhorn, de l’album Sjofn, avec une guimbarde :

une de mes préférées, de l’album Ranarop, didgeridoo et la voix sublime de Jenny :

encore une ballade, du dernier album (Rimfaxe) :

le groupe en action :

une dernière, de l’album Ranarop :

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :