Les limites de la diffusion numérique SD

Internet est un formidable outil mais la diffusion de vidéos en numérique basse définition (l’inverse de la HD) pose problème à la marge, notamment pour des films expérimentaux aux effets particuliers. Les codecs de compression défigurent les images, qui n’a pas visionné une vidéo affublée de gros carrées disgracieux, à cause de la compression trop élevée et de la bande passante trop faible ? Heureusement internet évolue, les contenus HD peu ou pas compressés commencent à déferler. Il était temps ! Les archives vidéos ne doivent pas être sacrifiées au gain de place de la compression.

http://www.fluctuat.net/blog/15899-Le-cinema-experimental-a-l-epreuve-du-numerique-1-

Nicolas

3 Réponses to “Les limites de la diffusion numérique SD”

  1. larocheauxloups Says:

    Ne vous inquiétez pas, les encodages HD sont déja là. La SD (Standard Definition) se meurt tranquillement…

    Franck.

  2. larocheauxloups Says:

    Vu tous les effets de couleurs nocturnes ou de ciels nuageux qu’il y a, la vision en Blu Ray s’impose. Même chose pour tous les grands films. En attendant le tout progressif et la Super HD…

    Franck.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :