Les chevaux affamés des cowboys

La crise touche tout le monde. Comme le dit un des commentaires, on se croirait dans Les raisons de la colère, le chef d’oeuvre de Steinbeck qui se déroule pendant la crise de 1930. Des centaines de chevaux sont abandonnés par leurs propriétaires ruinés ou à court d’argent aux USA, et finissent par mourir de faim. Tout ça à cause de la fermeture des derniers abattoirs équins suite à une campagne écolo. Le monde est complexe et interdépendant, il faut bien comprendre les conséquences de ses actes.

A savourer : les commentaires de l’article (plus de 130 !), très perspicaces.

http://www.rue89.com/california-dreamin/2008/12/04/ruines-par-la-crise-les-cowboys-laissent-mourir-leurs-chevaux

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :