RFID 2.0

Un article de Futura-Sciences fait le point sur les puces RFID 2.0, évolution des puces RFID actuelles en cours de développement. Des puces plus ouvertes, plus participatives, permettant une meilleure traçabilité ou la géolocalisation. Henrik Granau, de la société de sécurité RFIDSec, va même plus loin en les assimilant à des ordinateurs. Leurs usages seront alors bénéfiques, tout à le moins pratiques, en créant un internet des objets ainsi capables de communiquer entre eux.

« Nous sommes au début d’une nouvelle vague dans l’utilisation de la RFID. La première visait à remplacer les codes barres. La seconde étend considérablement l’horizon. Considérer les puces RFID comme des ordinateurs et s’assurer que les utilisateurs disposeront d’un contrôle complet et exclusif de leurs données et communications, rendra possibles de très nombreuses applications dans de nombreux secteurs. L’industrie de la RFID doit donc résoudre dès aujourd’hui les problèmes de vie privée et de sécurité auxquels ils sont confrontés ».

Encore une fois avec les nouvelles technologies, les questions des données personnelles et de sécurité sont saillantes, créant le côté bénéfique ou néfaste des évolutions. La gestion par les usagers et les citoyens de ces données est le point clé pour une utilisation raisonnée des technologies. Peut-on faire confiance au privé ? Je ne pense pas, son principe de base étant le profit par tous les moyens, dont la vente de bases de données clients par exemple. Une nouvelle forme de commerce est à mettre en place, comme l’écosociétalisme.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :