La Russie profonde agonise

Le Monde propose un article édifiant sur un village de la Russie profonde, à plus de 1 000 km de Moscou, vers l’Est. Un village ravagé par,le chômage et l’alcoolisme, où la population se chauffe au bois (alors que le gaz passe pas loin…) et dont les biens fonciers sont aux mains d’un seul oligarque, Andreï Oskolkov. Un tableau bien sombre de la « Grande Russie » si orgueilleuse de ses richesses naturelles et qui se rêve en puissance mondiale qui rythme le monde, comme au temps de la Guerre Froide. Apparemment, les richesses ne sont pas partagées par tous, et le progrès n’avance pas à la même vitesse partout dans ce grand pays. Triste réalité de la planète.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :