Royal en a rêvé, Obama l’a fait

Royal l’a seriné tout au long de sa campagne ratée : place à la démocratie participative. Elle a tenté vaguement l’expérience par des comités locaux censés affiner son programme. Résultat affligeant. Puis elle a joué la carte vidéo internet, bien après Sarkozy qui a mis en place une campagne sur le web agressive et efficace. Et voilà Obama qui crée la démocratie participative sur internet : une conférence de presse online, avec des questions des internautes sélectionnées à la majorité par les votes des internautes. Une communication à saluer, qui met les citoyens (enfin, ceux qui ont accès à internet) au coeur du débat. Bien sûr, le dispositif est biaisés, les questions étant sélectionnés puis soumises aux votes. Et j’imagine réécrites « proprement ». Bref, on dénie au citoyen toute qualité journalistique et toute intelligence de réflexion et de débat. On se croirait presque à l’école ! La comm reste policée et contrôlée, malgré l’apparence de démocratie. Obama paraîtra plus proche du peuple, mais la démocratie avance-t-elle vraiment ? La politique moderne reste le règne de l’apparence.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :