Affaires atomiques

couv affaires atomiquesCe livre est une véritable bombe, atomique bien sûr. Dominique Lorentz, journaliste méthodique, a fouillé des kilomètres d’archives à la recherche de TOUS les documents officiels, contras, accords, … à sa portée sur le nucléaire, sa maîtrise et sa prolifération mondiale. Un travail de fourmi qui remet tout le puzzle en place et permet de mieux comprendre la géopolitique de l’atome. Son éditeur, Laurent Beccaria, explique la genèse et le développement de l’ouvrage est une introduction vertigineuse qui fait froid dans le dos quant aux conditions d’écriture de Dominique Lorentz, en quasi faillite à se lancer à corps perdu dans ce livre pavé de plus de 600 pages.

Le style est précis, journalistique donc, plein de redites et de retour en arrière qui permettent de bien comprendre les chronologies, les liens officiels et officieux tortueux et tordus, nullement alourdissant. Le livre est construit en 13 chapitres denses qui racontent l’histoire du nucléaire français et mondial depuis la 2° Guerre Mondiale jusqu’à 2001, date de sortie. Terrifiant.

Terrifiant de froideur, puisque rien n’est inventé, Lorentz pioche dans les mémoires des hommes politiques, dans les traités, dans les journaux. Tout est écrit noir sur blanc, à la disposition de tous, mais éparpillé. Le travail monumental de Lorentz a été de tout relier, de mettre en place toutes les informations anodines jsqu’au résultat final. La lecture est passionnante, le bilan est inquiétant.

Où l’on apprend que toutes les technologies nucléaires actuelles sont américaines, EXCLUSIVEMENT, et que les autres puissances nucléaires exportatrices sont sous licence américaine. Eh oui, même le mythique CEA français vend de la technologie américaine. Ca commence bien…

Où l’on apprend que Israël possédait la bombe A avant d’exister officiellement comme Etat, que ce pays a transféré la technologie nucléaire à la France, pour les USA qui voulaient une puissance forte en Europe face au mur soviétique. Où l’on apprend que De Gaulle a tout perdu face aux Américains, que la France n’a jamais vraiment quitté l’OTAN (tiens, elle y « retourne » d’ailleurs en ce moment), que 44 pays en 2000 possèdent la bombe.

Où l’on apprend que les USA maîtrisent le monde nucléaire grâce à des stratégies souterraines et tordues depuis plus de 60 ans, soufflant le chaud et le froid dans les coopérations technologiques, que la Russie n’est plus ce qu’elle était, que la Chine est un grand partenaire des USA, mais que l’Iran plie l’Occident à respecter un vieux contrat qui a causé de nombreux morts dans des attentats, ce qui explique la haine US face à l’Iran diabiolisé de plus en plus.

Où l’on apprend que les otages occidentaux en Iran ne sont qu’une sombre partie de bras de fer économique et nucléaire, que les vies des civils et des soldats n’ont que peu de poids face aux intérêts nationaux.

Où l’on apprend le cynisme et le calcul politiciens, les mensonges d’Etat, les manipulations médiatiques. Où l’on se demande quelle est la situation actuelle, et dans quelle c’est pire qu’en 2001. Et bien d’autres choses comme Khomeiny soutenu, façonné et financé par Washington et la France, le Pakistan et l’Inde en dangereux voisins nucléaires, … De quoi ne pas dormir des nuits entières à se demander comment les fous qui nous gouvernent n’ont pas détruit la planète avec tout l’arsenal atomique à leur disposition. Une lecture vivifiante qui remet de nombreuses pendules à l’heure de l’histoire contemporaine, resituant beaucoup d’intervenants politiques sur l’échiquier mondial, pleine de détails fascinants et incroyables. Le monde comme vous ne l’avez jamais vu. Indispensable. Depuis 2001, Lorentz a écrit 2 autres livres dans la continuité de celui-ci.

Affaires atomiques
de Dominique Lorentez
Les Arènes

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :