Fraude à Wall Street ?

Contre Info propose un article en anglais dont voici l’introduction :

William Black, un universitaire spécialiste des fraudes financières, qui fut conseiller auprès de plusieurs institutions de crédit américaines, se déclare persuadé que le secteur bancaire savait que nombre de prêts octroyés pendant la bulle immobilière ne seraient pas remboursés et a sciemment usé d’artifices pour masquer cette réalité. Bien que le FBI ait mis en garde en septembre 2004 sur une « épidémie de prêts frauduleux » pouvant provoquer une crise d’ampleur supérieure à celle des Caisses d’Epargne, aucune mesure n’a été prise. Selon lui, les réticences actuelles des autorités américaines à prendre le contrôle des banques s’expliqueraient par la volonté de laisser couverts d’un voile pudique les errements de Wall Street et d’éviter que l’examen des livres de comptes et des documents ne révèle l’ampleur du scandale.

Très instructif pour les anglophones, un article édifiant qui lève le voile sur les origines de la crise actuelle, irresponsabilités inextricables des banquiers fous et de l’administration américaine aveugle. Je me demande à quoi sert le FBI si personne n’écoute ses avis. A croire que la crise aurait été voulue et planifiée…

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :