Hypocrisie patronale

Les trois plus grandes organisations patronales françaises s’inquiètent des discours entourant les séquestrations de dirigeants d’entreprises, qui se sont multipliées ces dernières semaines rapporte Reuters. « Quelle que soit la gravité des situations rencontrées, il ne peut pas être accepté que l’on déroge à la loi », disent-elles, invitant tous les acteurs à « concourir au respect du principe de légalité qui fonde une société démocratique ».

Voilà l’argument du patronat frileux face aux employés énervés par tous ces licenciements de plus en plus nombreux, alors que les profits, bonus et primes pleuvent sur les grands dirigeants. Le respect de la loi… Et si on parlait de la fraude fiscale, des paradis fiscaux, des abus de subventions et d’aides d’état, tous ces contournements de la loi largement utilisés  par les entreprises ? Quelle est cette morale légaliste minable proférée par des syndicats de patrons à la botte du capitalisme ? Vraiment pathétique : « respecte la loi et tais-toi, tu es viré ». Nous sommes tous dans le même bain, il s’agit maintenant de se serrer les coudes au lieu de se diviser pour récupérer le maximum à son profit. Les employés n’ont aucun intérêt à voir leurs entreprises fermer, mais certains patron si. Face à cette logique économique et financière qui nie toute humanisme, forcément les réactions deviennent radicales. Dont acte.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :