Involution politique et liberté version HR875

Les Etats Unis sont, une nouvelle fois, en passe de franchir un nouveau degré vers l’érosion des libertés individuelles, pour pas dire plus. En effet, en février 2009, a été proposé au Congrès un projet de loi visant à réglementer de manière toujours plus accrue la « sécurité alimentaire » en imposant des normes d’hygiène auxquelles les petites exploitations devront se conformer pour pouvoir faire commerce du produit de leurs cultures. Le but: limiter les risques de contaminations diverses des aliments (prions, etc…). Là çà où çà devient remarquable, c’est que cette loi sera valable également pour les particuliers qui auront les mêmes obligations vis-à-vis de leurs jardins! Donc même pour leur consommation propre, les citoyens américains devront bientôt être conformes à une lourde batterie de tests gouvernementaux mis au point par les tenants de l’agroalimentaire de masse et justifier d’une autorisation fédérale sous peine d’être clairement hors-la-loi. Sympa, la dérive… En clair, les particuliers n’auront plus le droit légal de produire quelques tomates ou courgettes sur leur propre terrain sans l’aval de l’Etat! Comme çà, une fois leur carré de verdure validé, les consommateurs pourront aller docilement acheter leurs graines mortifères et leur paquets de pesticides destructeurs chez Monsanto. Et recommencer chaque année. Que de profits en perspective!
Point de détail mais qui a toute son importance: ce projet de Loi a été présenté par Rosa DeLauro dont le mari est directeur de recherches chez Monsanto. Le hasard fait bien les choses, dis-donc. Collusion, collusion…
Une solution? Si vous avez un jardin ou une parcelle de terrain, faites-vous un potager, même petit. Si vous n’avez pas le temps, faites fonctionner le circuit des AMAP, qui est toujours mieux que cautionner les grands circuits agroalimentaires.
La concentration verticale des grosses entreprises pour le contrôle toujours plus grand et unilatéral des marchés continue donc son bonhomme de chemin. Après on vient nous parler gentiment de libéralisme mais rien de libéral ici puisque la concurrence est réduite à peau de chagrin. Comme dirait Christian Jacquiot, c’est plutôt du communisme à l’envers. Les desideratas des sphères de la grande industrie tentent d’imprimer de manière toujours plus significative la sphère des libertés individuelles par le biais des appareils d’Etat, littéralement sous influence. La population mondiale augmente, donc les risques de réseautage et d’expressions libre des citoyens entre eux avec, c’est mathématique. Apparemment, çà effraie certains « cercles »… D’où cette volonté persistante de contrôle élargi. Mais foutez-nous la paix! Pour l’instant c’est aux Etats Unis que çà se passe. Reste à espérer que ce modèle n’influence pas trop le Petit Président. Il se pourrait que, du jour au lendemain, on suive docilement, à notre tour, cette voie de l’agrofascisme mondialisé. Reste à espérer que la France n’est pas les Etats-Unis. Fermiers bio et indépendants américains, nous sommes avec vous!

 

Ce projet amène quelques analyses intéressantes (en Anglais mais bon…):

 

Franck.

8 Réponses to “Involution politique et liberté version HR875”

  1. sachot Says:

    Monsanto et la FDA … en concubinage depuis des années sans véritablement être mariée officiellement ….
    Je ne saurais trop vous conseiller de voir  » le monde selon monsanto  » et ensuite de lire de livre. Bienvenue dans un monde où ta santé est moins importante que leur profit …

  2. sachot Says:

    petite info de dernière minute, de derrière le grillage et entre voisins … maintenant, dans tout les réglements de co propriété de lotissements, les potagers sont interdit. Vous vous rendez compte, vous avez une maison à la campagne, avec un jardin (lotissement), et vous n’avez pas le droit de planter des fruits et des légumes …. mon terrain est à moitié en co propriété et je les emmerdent pleinnement, je fais ce que je veux et ils ne m’empécherons pas de planter des salades, des tomates, de laisser mes fraises pousser tranquillement … à quand les jardins plein de pelouse monsanto, round up ready, sans mauvaises herbes (qui n’ont de mauvaises que le nom) et très jolies ( la beauté est subjective) là où fido peux enterrer son os (souvenez vous de cette pub mensongère) et le manger malgré le round up …. J’ai appris cela hier soir d’un voisin, j’en suis encore tout retourné.

    Ils n’auront pas la terre, batons nous et sauvegardons ce qui nous permet de vivre. ( ça fais très Camarade le grand capital bla bla bla mais c’est comme même le fond de ma pensé sur le moment).
    Par ex, tout ce que je plante est arrosé avec l’eau de pluie, ça pousse merveilleusement bien, les insectes sont mangés par les oiseaux que je nourri l’hiver pour qu’ils m’aident à nettoyer le jardin au printemps … et je ne suis pas un maniac du desherbage donc tout ce petit monde à de la nourriture et de l’espace pour vivre et cohabiter … ces messieurs et dames de monsanto devraient un peu plus regarder autour d’eux comment la nature fonctionne, et si il sont trop con pour le comprendre, qu’ils regardent les films de Myazaki (princesse mononoké, naûsica ) et peut être comprendront ils. J’ai des doutes car cela fait plus d’un siècle qu’ils empoissonnent la planète à eux seul alors leur demander de la respecter seraient contraire à leur éthique.

    • larocheauxloups Says:

      entièrement d’accord, les multinationales qui tiennent les gouvernements par les couilles des emplois préparent un monde verrouillé où tout sera marchand, même l’air que nous respirons. Pour lutter, soutenons les initiatives violemment réprimées par les états, comme Kokopelli ou Réseau Semences Paysannes, dont LRAL parle de leurs actions. Et agissons localement !
      Nicolas

  3. françois Marty Says:

    réponse à Sachot M:
    Quoi, qu’apprens-je: tu vas nettoyer le Jardin Nom de D… !!!!!
    plus sérieusement, il serait intérressant de connaitre le pourquoi d’une telle loi, et si ce n’est applicable qu’à l’inrtérieur d’un lotissement, genre réglement interne.
    Pretexte :hygiène, ( ratignolles et C° ), envahissement et dissimination sur les jolis gazons avoisinants ?????
    C’est quand même incroyable…..
    Pourtant la patatte perso çà goûte !!!!!

  4. larocheauxloups Says:

    Ahahahaha!

    Le Sachot pris en flagrant délit de « nettoyage » (ou non) du jardin par son proprio! Hou-hou, trop drôle. Merci, Barack Obama et internet! Comme quoi, la toile réunit.

    Franck.

  5. sachot Says:

    heu … j’avais dis que j’étais pas un maniac du desherbage … donc nettoyer oui mais pas asepetiser🙂

  6. larocheauxloups Says:

    Ba alors, Maîîî-treu François, t’es où?? Tiens, je savais pas qu’on pouvais mettre des (-BIP-) de smileys, ici!

    Franck.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :