Colorants alimentaires et information

Futura-Sciences informe : Les industriels du bonbon respectent mal les normes en vigueur sur les colorants artificiels. Beaucoup ne les indiquent pas tous sur l’étiquette et certains mentionnent des produits inexistants.

Malgré la législation stricte, 42 % des fabricants de confiserie la contourne pour vendre leurs produits bourrés de colorants. La consommation comme but ultime, la santé des consommateurs n’étant pas primordiale pour le business. Affligeant. Allons droit dans le mur dans la joie et la bonne humeur ! Le cynisme ultra-libéral me rend malade.

Seule solution : ne plus en acheter, ne plus en consommer. On évitera ainsi caries, obésité… Et pour information : Ces résultats alarmants appellent à une refonte en profondeur de la législation en vigueur. Rappelons enfin que les seuls colorants autorisés dans l’UE sont les suivants : E 102, E 104, E110, E 122, E124, E129, E131, E 132, E133, E 142, E 151 et E 155.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :