Pathétique politique

Endettée jusqu’au cou par sa campagne électorale, Hillary Clinton met son mari en loterie. Gros lot : une journée à New York avec Bill. La candidate malheureuse à l’élection présidentielle a encore 2,3 millions de dettes, indique The Week. Le tirage (5 dollars le billet) est ouvert à ses supporters, contactés par mail.

Pratique hallucinante pour un membre de l’administration Clinton, ancienne sénatrice et pilier du parti démocrate, au mari ancien président qui ne pointe pas au chômage. Toujours les mêmes qui sont appelés à payer… Vraiment minable.

Nicolas

Une Réponse to “Pathétique politique”

  1. larocheauxloups Says:

    « L’autre face » de l’Amérique… et de l’Histoire.

    Franck.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :