Mondialisation et écologie

Futura-Sciences explique : Depuis les années 1990, un papillon venu d’Amérique du sud, Paysandisia archon, attaque les palmiers au nord de la Méditerranée, du Portugal à la Turquie et de la Grèce au Royaume-Uni.[…]On situe au début des années 1990 le moment où ce lépidoptère a commencé à traverser l’océan Atlantique. L’insecte ne voyage pas par ses propres moyens, bien sûr. Ce sont les hommes qui, obligeamment, transportent les larves lorsqu’un pays européen décide d’importer des palmiers d’ornement pour décorer les villes. Le premier voyage a semble-t-il débarqué le parasite en Espagne mais d’autres traversées ont eu lieu ensuite, amenant Paysandisia dans bien d’autres pays.

La mondialisation qui promettait le village global a encore fait des victimes : les palmiers. En mal d’exotisme, les Européens ont importé par milliers ces jolis arbres symboles des Tropiques. Résultat : importation clandestine de bestioles plutôt coriaces qui détruisent tous ces végétaux loin de chez eux. Des milliers d’euros pour s’en débarrasser, et des chercheurs qui planchent sur une solution en dehors de leur travail. N’importe quoi tout ça.

La même chose a eu lieu avec des fourmis sud américaines qui déciment les fourmis vernaculaires européennes. Idem avec les lapins en Australie… Dès que l’Homme se mêle de quelque chose, c’est une catastrophe écologique, il n’y a rien à faire, c’est dans nos gènes. Evidemment, tout n’est pas néfaste, le brassage des espèces est nécessaire à l’évolution de la vie. Mais c’est tout de même rageant de constater cette propension à tout casser, apparemment innée chez nous, « maîtres » du règne vivant. De vrais enfants…

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :