Rumeur grippale

Communiqué de presse de Sanofi-Aventis le 09 mars 2009 (je souligne):

Sanofi-aventis annonce aujourd’hui la signature d’un contrat avec les autorités mexicaines, pour la construction d’une usine de production de vaccin contre la grippe, représentant un investissement de 100 millions d’euros.

L’annonce a été faite au cours d’une cérémonie en présence de MM. Felipe Calderon, Président du Mexique et Nicolas Sarkozy, Président de la République Française, en visite officielle au Mexique.

[…]« Avec la construction de cette usine, sanofi-aventis est fier de contribuer au renforcement des infrastructures de santé du Mexique et tient à souligner l’engagement exemplaire envers la santé publique de ce pays, à travers son programme de vaccination contre la grippe et de préparation à la pandémie », a déclaré Chris Viehbacher. « Cet investissement démontre l’engagement local de sanofi-aventis pour la santé mondiale. Cette usine constituera un atout de santé publique, pour les Mexicains ainsi que pour l’Amérique Latine, dans le cadre de la préparation à la pandémie grippale ».

[…] Sanofi pasteur prévoit de débuter la construction de cette usine de production de vaccin dans quelques semaines. Son but est de produire jusqu’à 25 millions de doses annuelles de vaccin contre la grippe saisonnière pour le marché mexicain d’ici à quatre ans. […]

C’est une blague ? Depuis quand on parle de pandémie pour le virus commun de la grippe ? Et pile poil au Mexique, d’où serait partie la pandémie de grippe porcine actuelle. Mais il y a pire encore.

J’ai parlé la semaine dernière de cette histoire hallucinante de fioles contenant le virus de la grippe porcine transportées dans un train civil et qui se sont cassées… Mais ily a pire encore.

En Septembre 2008, la BBC propose un reportage sur le corps d’un officier anglais, décédé il y a 90 ans de la grippe espagnole, qui est déterré par des scientifiques pour étudier le virus proche de la grippe aviaire alors à la mode. Beaucoup de coïncidences en rapport avec l’hystérie actuelle sur la grippe porcine, qui décidément ne fait pas beaucoup de mort pour une pandémie fatale. Mais, me direz-vous, c’est justement grâce aux méthodes médicales modernes et à la réactivité des gouvernements…Mieux vaut être naïf en ce monde pour ne pas verser dans la paranoïa systématique et la comploite aigüe. Le hasard n’existe pas en ce bas monde.

Nicolas

Une Réponse to “Rumeur grippale”

  1. souklaye Says:

    Une contagion inconnue passionne davantage les foules qu’une maladie maîtrisable.
Le nombre de morts configure la couverture médiatique.
    Plus la problématique est globale, plus elle est déclinable, plus elle est universelle.
    Flash info publicitaires et épileptiques, reporters spéciaux concernés et consternants, analyses des causes prévisibles ou prémonitoires et des conséquences envisageables ou inéluctables.
    Quand le chantage moral ne se distingue plus du droit de savoir, on peut avoir peur, cette fois-ci.
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/04/27/bloc-note-psychose-mediatique/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :