Trop de pétrole…

Le Telegraph publie un article étonnant : il y a trop de pétrole sur le marché actuellement ! Après la crise du pétrole l’été dernier, où le baril a explosé la barre des 100 dollars, le voilà retombé à 53 dollars grâce à la crise économique. La reprise n’est pas à l’ordre du jour apparemment, malgré les signaux optimistes des Etats. A Rotterdam, plus grand port d’Europe, des tankers sont utilisés pour stocker le pétrole invendu. Dans le monde, 100 millions de barils sont également stockés dans des bateaux en mer. Vraiment incroyable. Goldman Sachs estime que les possibilités de stockage mondiales seront dépassées d’ici juin. Sous-entendu si l’économie ne repart pas…

Pourtant l’OPEP a réduit sa production dès novembre. Comme le dit un analyste, les estimations officielles de la demande en pétrole ont été basées sur des prévisions plus optimistes que la réalité économique. Preuve que la crise s’enlise. Ou que les expertes ne savent pas vraiment de quoi ils parlent…

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :