Chine, le pays des enfants volés

Libération rapporte une information étonnante :

Selon les statistiques officielles, variables d’une source à l’autre, entre 8 000 et 15 000 enfants, dont trois quarts de garçons, disparaissent chaque année en Chine, victimes d’un «trafic humain» mollement combattu par les autorités. Pour l’avocat pékinois Liu Shaoyuan, «il existe un énorme marché des enfants volés en Chine, dont le gouvernement ne veut pas reconnaître l’ampleur».

A cause de la politique de l’enfant unique, des familles malintentionnées commandent un garçon (source de fierté), et une fille en plus éventuellement pour le prestige, à des marchands-kidnappeurs qui n’hésitent pas à opérer en plein jour. Une épidémie d’enlèvements due à la tradition chinoise et l’incurie gouvernementale qui ferme les yeux. Un gros article affligeant qui montre une des grandes faiblesse du pays-continent : la volonté organisée et bureaucratique de limiter les naissances pour maîtriser la démographie. Les conséquences futures sur les relations sociales vont devenir catastrophiques pour la Chine, à l’image de l’Inde où des régions entières sont en manque de femmes, et les hommes frustrés. Une situation qui risque d’exploser bientôt pour une population qui se compte en milliards d’individus. Pas très rassurant.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :