Censure sur internet

Rue 89 publie cette information hallucinante :

En février, Rue89 révélait que la fille du secrétaire d’Etat Alain Marleix allait bénéficier d’un piston pour décrocher un poste à la Sorbonne. Face à la polémique suscitée par notre article, l’université avait fait marche arrière. Mais l’épisode fait désordre, et le ministère de l’Intérieur n’aime pas le désordre.

En mars, comme le révèle le blog Tech/notes, un agent de la place Beauvau a tenté plusieurs fois de supprimer la référence à notre article dans la bio Wikipedia du ministre.

En vain, puisque les modérateurs de Wikipedia sont vigilants. Même déconvenue pour un ou des fonctionnaires de la rue de Valois, siège du ministère de la Culture, qui ont essayé de caviarder l’article sur la loi Hadopi.

Ah ah ! Piégés par la souplesse d’internet, elle est bien bonne celle-là… En tout cas méthode brutale qui met en cause la politique du gouvernement, prônant de plus en plus une auto-censure des médias, quitte à mettre la main à la pâte quand il le faut. Inquiétant. La liberté de la presse prend beaucoup de coups dans l’aile ces derniers temps.

Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :