Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins

couv mensonges vaccinsLes vaccins ne sont pas des médicaments et sont destinés à des êtres en bonne santé dans le but de prévenir une maladie hypothétique. Aussi, il serait normal que tout candidat aux vaccins reçoive une information honnête, précise et complète, sur les risques de la maladie dont il souhaite se protéger, mais aussi sur les risques qu’il court en se faisant vacciner.

Or, l’histoire de la vaccination est jalonnée de falsifications, de dissimulations et de mensonges. Il était aisé d’en trouver dix, mais difficile de n’en sélectionner que dix. Aussi, l’auteur a opté pour les dix plus flagrants, chacun ayant engendré des quantités de plus petits mensonges.

Attendez-vous à tomber de votre fauteuil en lisant ce livre détonnant qui remet de nombreuses pendules à l’heure, parfois difficiles à avaler. Voici ces 10 mensonges flagrants :

Pasteur est un bienfaiteur de l’humanité
Il faut éradiquer les microbes et les virus
Les épidémies ont disparu grâce aux vaccins
Vacciner un enfant, c’est le protéger
Les accidents vaccinaux sont exceptionnels
Le vaccin contre le tétanos est indispensable
Evitez la grippe en vous faisant vacciner
L’hépatite B est très dangereuse et s’attrape par la salive
Il n’existe aucun lien entre le vaccin contre l’hépatite B et la sclérose en plaques
L’autisme n’a aucun rapport avec les vaccinations

Une accusation à charge contre les vaccins et leurs débordements, contre Pasteur et ses approximations scientifiques qui ont bridé le débat médical, notamment la théorie endogène de Béchamp. L’institut Pasteur est devenu alors une machine à produire et vendre du vaccin, entraînant des erreurs monumentales, comme la vague de vaccination contre l’hépatite B dans les années 90. L’efficacité des vaccins est donc encore sujette à caution, malgré leur énorme succès auprès des populations toujours prêtes à se rassurer grâce à une pilule ou une piqure miracle. Un livre indispensable et nécessaire pour comprendre et savoir se défendre. La vaccination n’est pas la panacée que le monde médical veut nous faire croire, la maladie étant évidemment un signe que quelque chose ne fonctionne pas, ou mal. Le corps humain est holistique, ce n’est pas une machine que l’on peut réduire à des millions de rouage ; il faut prendre en compte la totalité physique ET psychique.

Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins
de Sylvie Simon
éditions Dangles

Nicolas

10 Réponses to “Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins”

  1. larocheauxloups Says:

    Sylvie Simon est quelqu’un de très intéressant et salutaire pour éclairer notre lanterne en terme de pratiques médicales allopathique, allez lâchons le mot, abusives. Sans dire que tout est moche, il est clair que l’industrie pharmaceutique profite allègrement de la méconnaissance du milieu médical par les populations pour fourguer des produits parfois pas très recommandables.
    Je n’ai pas lu ce bouquin mais entendu maintes et maintes fois l’auteur à la radio et je tombe à chaque fois sur le cul! Encore un pan de savoir obscur à défricher, il serait temps. Au passage, merci à Radio Ici Et Maintenant pour ce genre d’émissions et d’invités sulfureux qui ont toutes les raisons de crier leur indignation.
    J’ai offert récemment ce livre à ma soeur et je sais ce qu’il me reste à faire. Parce-qu’il s’agit bien de santé publique.

    Franck.

  2. marty françois Says:

    je viens de perdre une copine du cancer du col de l’utérus, si çà vous intérresse ce fut long et douloureux .
    Je ne vous conseille pas de dire en ce moment à ses gamines que la maladie c’est naturel donc c’est bien!

    Parce que si le bon peuple se rassure avec les vaccins il y a toujours eu les trouillards de la piqure pour trouver n’importe qu’elle prétexte pour se défiler.

    Il n’est plus jamais dit que les vaccins sont une garantie absolue, par contre le corps médical parle de « moindre mal » ou de « risques évalués ».
    Mais pour l’entendre faut déjà ouvrir les oreilles…..

    Sincèrement faut pas se tromper de combat, se battre contre la boulimie de l’industrie pharmaceutique yes+++, mais contre la vaccination c’est vraiment jéter l’eau du bain et le bébé avec.

    Evitons les « postures » alternatives qui discréditent une vigilance normale pour tourner à la paranoïa-du-grand-complot-néo-ultra-libéral: t’inquiètes pas les gens assujettis à l’ISF dont les cadres des entreprises pharmaceutiques sont les premiers à faire vaccinner leurs mômes et si on veut vendre un produit il a interêt a avoir un minimum d’éfficacité. il y a assez de maladies pour ne pas avoir besoin de creer des besoins justement.

    Cela dit je sais que chez X-Files on invente la maladie pour pouvoir écouler n’imorte-quoi, pourquoi faire simple quand on peut délirer???

    Parceque çà permet de se dire que finallement le vaccin n’étant pas utile, il est pas si efficcace et que donc la maladie n’est pas si terrible et donc : se rassurer.
    Nous voilà avec l’argument de la pilulle rassurante retourné.
    Il ne s’agit donc pas d’argumenter mais de se renseigner, prendre des chiffres et voir comment les vaccins ont fait reculer les maladies: ah, mais j’oubliais, dans le merveilleux monde d’X-files les chiffres sont manipuler…….
    Il aurait fallu le dire à ma copine, elle aurait appréciée, mais à l’époque de sa prime jeunesse ce vaccin n’existait pas, je crois qu’elle en avait fait l’amère remarque.
    ah oui, chez X-files c’est ses autres vaccins qui lui ont déclencher le crabe.

    Bon et ben y a plus qu’à allez vivre chez les indiens d’amazonie, là au moins ils se font pas vaccinner, d’ailleurs avec 35 ans d’espérance vie ils pratiquent toutes ces bonnes médecines naturelles et rassurantes.
    Peut-êtrer que si ils meurent jeunes c’est à cause de toutes ces fusées ma bonne dame.

    note: j’ai connu les vaccins antivarioliques qui grillaient un faible % de cerveaux, abominables pour les parents des victimes, mais pour les dizaines de millions voir centaines qui ont été sauvé avez-vous quelque chose à dire: la nature n’est pas égalitariste et l’homme se bat avec et contre elle, et à la fin elle gagnera toujours car elle est entropique.
    C’est pas une raison pour baisser les bras.

    • larocheauxloups Says:

      je n’ai JAMAIS dit que la maladie c’est bien, je dit que la maladie est un processus d’alerte du corps humain qui a une source psychologique, et s’exprime dans le corps par des atteintes symboliques. en ce sens, la maladie est anti-naturelle, elle exprime un malaise, un problème, un noeud.
      Ma mère a échappé à un cancer du sein, et subit maintenant un cancer des os, dont il n’existe pas de vaccin. Une tante a un cancer des intestins, très difficile à soigner, sans vaccin. Mes grands-pères sont morts de cancer. Sans vaccin.
      Le vaccin n’est pas solution miracle, et inversement, il est absurde de se laisser mourir en délaissant la médecine moderne.
      Mon propos est que le vaccin ne doit pas être la solution miracle. Le BCG a été imposé à des millions d’enfants, il n’est plus obligatoire dernièrement. Evolution des connaissances médicales et des moeurs.
      La communication sur le Gardasil est honnête, pour une fois, en précisant qu’il ne prévient que de 70 % des cancers du col de l’utérus. Ce n’était pas le cas pour le vaccin de l’hépatite B.
      Attention à ne pas mélanger le général et le particulier : votre amie avait un risque sur 3 quasiment de contracter ce cancer même avec le vaccin. Et mettez-vous à la place du faible % de cerveaux grillés, parlez du moindre mal pour sauver des millions à leurs enfants, parents, famille. La mort en occident est si mal acceptée qu’elle est devenue le tabou absolu.

      Débunker une information en prétextant la paranoïa du complot mondial est trop facile : lisez ce livre avant d’en critiquer le contenu. Le vaccin n’est pas un complot mais un malentendu général depuis Pasteur. Informez-vous des théories de Antoine Beauchamp, contemporain de Pasteur.

      L’espérance de vie dépend de nombreux facteurs dont l’environnement et les conditions d’hygiène. Si la population française pourrait jeune au Moyen-Age ou à la renaissance, Louis XIV est mort vieux, comme les riches de ces époques. Et le vaccin n’existait pas. Quand Jeremy Narby ou Kounen rencontre des chamans en Amérique du Sud, ils n’ont pas 35 ans, mais plus.

      Sylvie Simon explique dans ce livre le leurre de la baisse des maladies grâce aux vaccins. Chapitre passionnant. Ainsi, l’OMS a reconnu que la disparition de la variole n’est pas due à la vaccination de masse, mais bien à des mesures d’hygiène au sens large (p. 55).

      La vaccination est obligatoire pour rentrer à l’école et même en crèche, idem à l’armée. il n’y a pas d’alternative, c’est donc une coercition médicale pour ces domaines.

      Nicolas

  3. larocheauxloups Says:

    Ma grand-mère maternelle est morte le 7 décembre dernier des suites de son cancer de l’utérus qui s’est généralisé. A l’hôpital, il lui ont prodigué des séances de laser pour lutter contre la tumeur. Qui a reculé… Mais v’là la violence des effets secondaires! Presque pire que le mal lui-même, qui, en fait ne l’a fait jongler qu’aux dernières heures de sa vie. Et je ne parle pas des moments où on l’a laissé végéter à l’hôpital sans vraiment s’en occuper.
    Il n’est pas question ici de nier en bloc tout progrès de la médecine moderne, et encore moins d’idéalisme déconnecté de la réalité, juste de mettre en évidence certaines pratiques, elles bien réelles.
    Quoi qu’il en soit, je ne vois pas bien quel intérêt aurait cette journaliste à remettre les pendules à l’heure sur les vaccins, toute seule dans son coin, si ce n’est risquer de s’attirer des emmerdes ou de la censure. Et pourtant elle parle.

    Franck.

  4. tahitibobterwilliger Says:

    Si l’autisme est dû à un empoisonnement aux métaux lourds via la vaccination. Alors sûrement sommes nous tous, à un degrés moindre qu’un autiste, empoisonnés.
    Dans un soucis d’information sur un grave problème de santé publique qui nous touche tous (car nous avons tous été vacciné), je vous invite à lire et à mettre en ligne l’article sur la façon dont le gouvernement étouffe le scandale sur les liens entre l’autisme et l’intoxication au mercure
    Par ROBERT F. KENNEDY JR
    http://expovaccins.over-blog.com/article-31772429.html

    • larocheauxloups Says:

      le monde moderne, monde d’autistes devant leurs écrans à longueur de journée. Plus besoin de vaccins.
      Nicolas

  5. larocheauxloups Says:

    Etude intéressante. Comme quoi, je suis très content de vivre à notre époque pour ses progrès dans les domaines de l’hygiène et du confort de vie mais il y a quand même des pratiques inquiétantes et des conséquences graves à mettre en lumière. Merci à vous.

    Franck.

  6. *Site Web à votre recherche:

    Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins « La Roche aux Loups

  7. À votre recherche :

    Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins « La Roche aux Loups (cliquer sur le site web

  8. tapagenocturne Says:

    Juste un essai pour voir si ça marche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :