Quand la France tourne à l’envers

De pire en pire dans la patrie des Droits de l’Homme :

Xavier Darcos a proposé jeudi de réfléchir à la création d' »une force mobile d’agents » intervenant en milieu scolaire « sur des missions de prévention et de contrôle » de la violence, et jugé nécessaire de pouvoir fouiller les élèves suspectés de transporter des armes.

« Puisqu’il faut des moyens, mais des moyens bien utilisés, je veux mettre en débat la possibilité de créer, auprès des recteurs, une force mobile d’agents qui pourront intervenir dans les établissements sur des missions de prévention et de contrôle », a-t-il déclaré lors de l’ouverture du 90e Congrès de la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP), rapporte L’Express.

Précisions anonymes : Selon l’entourage du ministre, il ne s’agirait pas d’agents de police mais « de personnes formées et assermentées, placées auprès des recteurs, susceptibles de se rendre dans les établissements rapidement, pouvant constater des délits, confisquer des armes, opérer des fouilles si nécessaire« .

Comme toujours, des discours tonitruants de la part du président ou du gouvernement, puis plein de petites sources anonymes qui minimisent. La politique française, pleine de fanfaronnade et d’arrogance, face à la réalité des ministères, des lois, bref de la démocratie. Mais quelle démocratie dans un pays hyper-sécurisé ? Quelle liberté dans un pays où l’école, sanctuaire d’éducation, devient banalement policé par des « gens d’arme » qui doivent faire régner la loi comme dans la république française ? Que sont devenus les pions, méchants de notre enfance qui tenaient la cour de récré d’une main de fer ? Quelle apathie générale enrobe la France au point de faire entrer la police (ou presque) à l’école (publique bien entendu, l’école privée n’a pas ce genre de problème, du moins officiellement, ou l’Education à deux vitesses sauce hexagonale).

Voici donc une nouvelle proposition du gouvernement Sarkozy : plus de SECURITE ! Plus de POLICE ! Plus de COERCITION ! Comme d’habitude. Et la loi INTERDIT la scolarité à la maison, hors de l’Education Nationale, institution incontournable qui formate nos enfants à survivre dans le monde dit moderne, le modèle de société ultra-capitaliste et ultra-libérale. Parce que sans Bac, tu n ‘es qu’une merde, un inutile parasite bon au RMI. Ou la culture du paraître, loin des compétences réelles. A l’image du monde.

Nicolas

3 Réponses to “Quand la France tourne à l’envers”

  1. souklaye Says:

    Quand la violence est une norme sociale et une garantie économique, la cour de récréation devient un crash test idéal.
    De l’enfant roi à la délinquance juvénile, tout est une question de fiche d’imposition.
    Quand il y a des claques qui se perdent et des procès qui se gagnent, la loi parle pour la connaissance.
    Entre les ayants droit de Jules Ferry en perdition et la tentation de l’inspecteur Harry, les mineurs cotisent pour leur majorité.
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/05/21/post-it-police-scolaire/

  2. larocheauxloups Says:

    Le truc c’est que la société « évolue »: tu retrouves de plus en plus d’élèves qui peuvent trimballer des armes, amenant toujours plus de faits divers malheureux, même si c’est une minorité portée en épingle par le grand spectacle du 20H.
    Le tout est de savoir pourquoi la société évolue dans ce sens là. Disons qu’avec la banalisation de la violence à la télé et nos « génies nationaux » comme Xavier Darcos, çà aide pas à aller vers une société de dialogue.
    La gouvernance Sarkozy fait sauter un à un les loquets d’une société de débat et de vote (même si elle est loin d’être idéale) pour la faire glisser lentement vers le la politique du Tout Sécurisé.
    Car il est clair qu’en venir à balancer des flics jusque dans les établissements scolaires est faire montre d’une immaturité politique grave et d’autant plus indigne d’un poste de ministre de l’Education.

    Franck.

  3. larocheauxloups a dit : ….venir à balancer des flics jusque dans les établissements scolaires est faire montre d’une immaturité politique grave…le 23 mai 2009 !

    Janvier 2010, nombre de coups de couteaux d’hémoglobine percent toujours plus les 20H entre lycées, colléges ou par étudiant chinois et quelle solution en perspective : X.Darcos !

    Manipulés nous sommes !

    SalutaS
    Clovis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :