Le manuscrit Voynich

couv voynichLe manuscrit Voynich, du nom de l’Anglais qui le dénicha dans une bibliothèque italienne en 1912, est un ouvrage écrit dans un alphabet et une langue inconnus. Accompagné de dessins mystérieux, le texte a été analysé par des scientifiques, linguistes et spécialistes en cryptologie, en vain. Alors que commence le troisième millénaire, ces pages restent une incroyable énigme. Traité sur un élixir de vie ? Récit d’une ancienne guerre oubliée ? Manuel liturgique cathare ? Théorèmes mathématiques d’un moine franciscain de génie ? Telles sont quelques-unes des nombreuses solutions proposées. Le Code Voynich présente, pour la première fois, l’intégralité des pages conservées à la Beinecke Rare Book and Manuscript Library de l’université de Yale aux Etats-Unis. Le lecteur, qu’il soit spécialiste en linguistique, informaticien, amateur d’histoire ou simple curieux, va pouvoir se livrer à un passionnant exercice de déduction. Le Code Voynich est introduit par un texte de Pierre Barthélémy, journaliste spécialisé dans le domaine des sciences. Il retrace le contexte dans lequel s’inscrivent le manuscrit, les personnages et les événements historiques et propose quelques-unes des  » théories  » que des scientifiques ou des amateurs ont avancées. Beau livre merveilleusement illustré, Le Code Voynich est un témoignage historique incroyable et une fabuleuse énigme offerte à la sagacité de tous.

Un texte de Erhard Landmann décrypte ce fameux manuscrit énigmatique en des perspectives historiques fabuleuses et incroyables. Une analyse fondamentale et détonante, traduite par François de Sarre pour le CERBI. Et si les fondements historiques de notre civilisation étaient complètement faux, dûs à des erreurs de traduction ? Et si le vieil allemand était la langue mère de l’humanité issue du Moyen-Orient ? A lire plusieurs fois pour comprendre tous les détails et leurs implications.

Nicolas.

P.S.: voici une mise à jour sur l’état de l’art concernant les études du manuscrit de Voynich fin 2011.

Une Réponse to “Le manuscrit Voynich”

  1. larocheauxloups Says:

    Document fascinant qui ne cesse de piquer la curiosité des chercheurs mais aussi des profanes. A priori, l’illustre Franck Marie planche également sur le sujet. ‘f’rait mieux de se manier!

    Et en plus ce n’est pas le seul document du genre dont les anachronismes interpellent les historiens et ésotéristes. Prochainement ici…

    Pour Voynich, on entend parler aussi de canulard. Va savoir… A l’instar de l’affaire de Rennes-le-Château, çà fait en tous cas sévèrement fantasmer.

    Franck.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :