Le défi cathare

couv defi cathareMontségur : planté sur le roc, au coeur de l’Ariège, un château démantelé. Ce haut lieu fut-il le temple d’un Graal ? Quel trésor, quel secret recèlent ces ruines où vécurent et moururent les derniers Cathares ?

Ceux-ci apparaissent dès le XI° siècle en Occitanie. Leur évangile est simple, direct, ascétique, tendant à détacher l’homme d’un monde raté qui n’est qu’oeuvre démoniaque. Leur influence s’étend bientôt sur toute l’Europe, mais le coeur du mouvement reste l’Occitanie.

C’est que les Occitans sont les descendants de races antiques : les Berbères, héritiers des Egyptiens et des mages de Pount ; les Ibères du Caucase, fils spirituels des Elamites. Les uns et les autres détiennent d’hallucinants pouvoirs et une technique des énergies cosmiques propres à désagréger ou à accélérer les rythmes civilisateurs. Sur le point de disparaître, ils transmettent leur sagesse à l’Occident. Et pour des raisons ethniques et historiques, c’est à la terre d’Oc qu’échoit le dépôt. Par l’intermédiaire des rois Wisigoths, il parvient aux comtes de Toulouse qui le transmettent aux Cathares.

Avec son talent de conteuse fascinante, Renée-Paule Guillot déroule l’histoire fabuleuse des troubadours qui transmettent légendes et informations cryptées, des rois Wisigtohs, venus s’installer aux confins de la France et de l’Espagne, au pied des Pyrénées, et des Parfaits, ces hommes et femmes bien mystérieux qui irritèrent l’Eglise Catholique de Rome au point d’être anéantis. Folle histoire de l’humanité, qui nous ramène aux siècles (pas si) obscures du Moyen-Age, en cette terre Occitane rebelle et fière, dirigée par la dynastie des comtes de Toulouse. Parfaits à la spiritualité simple et pourtant si difficile, créant écoles et villages, vivant en autarcie, portant la bonne parole par deux, l’apprenti et le maître (tiens, tiens, organisation bien connue des « maçons »). Elite sur-humaine qui cherche l’élévation au-dessus de ce monde « diabolique », de ce monde raté, imparfait, comme le bouddhisme ascétique. Parfaits, quasi ociété secrète dont l’accès est ardu et pas systématique pour le postulant, pour le novice. Parfaits, société dans la société, soutenue par le peuple Occitan et ses rois.

Une histoire fabuleuse qui nous mène à d’autres peuples, d’autres origines. Les Tartesses, peuple foncièrement religieux, précédant les Phéniciens et les Carthaginois dans la maîtrise de la Méditerranée. Les Ibères, maîtres du sud de l’Europe avant les Celtes, et les Berbères, luttant déjà et encore pour le pouvoir autour de notre mer intérieure. Et pour finir les Ases, qui nous mènent au Caucase, région énigmatique d’où semble parties les premières invasions de l’Europe occidentale. Une histoire de l’Homme à creuser encore, une histoire passionnante qui nous parle de nos origines, complexes et mélangées de différents peuples, de différentes cultures. Un retour en arrière vertigineux.

Et finalement le trésor cathare, source de tant de fantasmes, origine de la haine de Rome contre ses Parfaits indépendants de tout pouvoir. Le trésor cathare, donc, trésor physique ou trésor spirituel ? Ecritures mystiques ou reliques sacrées ? On parle du Saint Graal… ou de doctrines ésotériques et gnostiques… Les Parfaits seront persécutés et tués jusqu’aux derniers, officiellement. Ils emportent leurs secrets dans la tombe, malgré quelques survivances dans les recoins de l’Occitanie indomptée. Renée-Paule Guillot déroule l’écheveau de l’histoire et fouille toutes les sources à sa disposition pour essayer de comprendre ces Parfaits, leurs origines et leurs mystères. Un livre qui ouvre de nombreuses pistes de réflexions et de recherches. Fondamental.

Le défi cathare
de Renée-Paule Guillot
éditions Fernand Lanore

Nicolas

Une Réponse to “Le défi cathare”

  1. […] This post was Twitted by larocheauxloups […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :