Karl Marx, mise au point

couv MarxQue savez-vous sur Karl Marx ? Qu’il a inventé le concept de lutte des classes ? Erreur : le mot a été cité pour la première fois par le philosophe positiviste Auguste Comte. Qu’il est à l’origine du parti d’avant-garde ? Faux, c’est son ami Friedrich Engels qui a inventé ce concept repris ensuite par Lénine. On croit tout savoir sur Karl Marx : il est si connu ! Aucun penseur n’a suscité autant d’exégèses, aucun révolutionnaire n’a éveillé autant d’espoirs. Qui, à part les grands fondateurs de religions comme Bouddha, Jésus ou Mahomet, peut se targuer d’avoir eu une telle influence ?Après vingt ans de purgatoire, dû à l’effondrement de l’empire soviétique, le voilà à nouveau en vogue grâce à la crise financière. Un film britannique sur la vie du jeune Marx à Paris est en cours de tournage, un producteur chinois est en train de lancer une comédie musicale sur Le Capital, et, au Japon, un éditeur vient de publier avec succès une version romancée et simplifiée du Capital sous forme de manga… Marx, icône hollywoodienne ? Faut-il craindre de nouveaux contresens ? Rarement, en effet, un auteur aura été autant et si vite trahi.

Le Point propose un hors série complet sur Karl Marx, personnage fascinant, auteur prolixe et penseur fondamental d’un monde en plain changement, qui nous a mené des révolutions industrielles anglaises à la crise financière mondiale qui n’en finit pas d’agoniser. Un document passionnant qui permet de mieux comprendre et cerner l’homme et ses écrits, et d’éclairer nombre d’approximations colportées depuis la mort de Marx

Disciple de Hegel, Marx s’en affranchit très vite, en écrivant plusieurs textes qui annoncent le génie à venir. Avec son ami de toujours Engels, ils signent Le manifeste du parti communiste. Dans l’ombre du génie, Engels soutiendra toute sa vie un Marx bordélique, qui écrit beaucoup et n’importe où, toujours en avance sur son temps, mais dépassé par les contingences financières. Un Marx plus humain, que nous découvrons mari amoureux et père de famille, mais aussi leader socialiste et syndicaliste. Un Marx qui s’imprègne des idées socialiste lors de son séjour à Paris, lisant Saint-Simon, Proudhon, Louis Blanc, Bakounine… Marx vit « le printemps des peuples » en 1848, soutient les ouvriers français et allemands. Mais l’échec de ce mouvement le conduit à Londres, d’où il va pouvoir créer et diriger la Première Internationale.

Marx est aussi un économiste brillant, analysant l’argent et ses mouvements dans son oeuvre magistrale, Le Capital, somme de réflexion sur le capitalisme naissant, éditée en plusieurs volumes jusqu’après sa mort, tant ses écrits sont nombreux. Des textes novateurs qui veulent comprendre le fonctionnement de l’argent et de la société capitalistique en devenir. Sa mort va le propulser au firmament des penseurs et philosophes socialistes, ses idées sont récupérées par toute la mouvance révolutionnaire qui mène à la révolution russe de 1917 et la première société communiste. Peu à peu dévoyées, altérées, assaisonnées, les idées de Marx sont tordues au point d’être utilisées à contre-sens du principe originel voulu par Marx. Des malentendus qui le transforment en ridicule créateur du communisme moribond après 1991.

Il faut revenir aux textes, à l’oeuvre  foisonnante de Marx pour comprendre sa pensée, complexe et moderne, substrat d’un 20° siècle bouleversé et sanglant. Les révolutions sont toujours violentes et sanglantes, et Marx a trop été le prétexte à des agissements violents sou couvert d’une prise de pouvoir. Lénine et surtout Staline vont se servir des concepts de Marx pour justifier d’un pouvoir étatique brutal soi-disant au service du prolétariat. Marx est trop connoté gauchiste révolutionnaire pour être pris au sérieux maintenant, alors que débarrassé de ses oripeaux superficiels, il révèle une pensée profonde et vivifiante. Même si largement dépassée : la dictature du prolétariat n’aura pas lieu, l’humanité a changé (malgré des comportements universels et intemporels). Qui sera le prochain Marx pour analyser le 21° siècle naissant et préparer l’après-crise ?

Nicolas

5 Réponses to “Karl Marx, mise au point”

  1. […] This post was Twitted by larocheauxloups […]

  2. Sympa! J’ai passe un excellent moment et une bonne lecture sur ton site web. au plaisir. Ciao

  3. Que du bonheur! J’ai passe un agreable moment et une chouette lecture sur votre site internet. a quand un nouveau post. Original et sympa ! Bonne continuation.

  4. larocheauxloups Says:

    Merci à vous pour vos appréciations, sa fée plaise!

    Pas d’inquiétudes, nous sommes toujours dans les parages, mais plutôt à l’orée du bois pour le moment. Nous revenons bientôt, hé, hé, hé…

    Franck.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :