Traitements psychiatriques abusifs

Une nouvelle fois, la France libérale comme nous l’aimons tant est en train de préparer en secret une loi terrible, liberticide à souhait mais quasi invisible pour tous ceux qu’elle ne concerne pas. Une de plus, dirons nous, comme nous avons pu le voir avec la fameuse loi NOME à propos de l’ouverture du marché de la production de l’électricité en sol français.

Ici, il s’agit de santé, plus précisément de psychiatrie. Pour résumer, ce projet de loi pourrait instaurer des traitements psychiatriques obligatoires pour tout citoyen français. Traitement médicamenteux, s’entend. Il faut bien trouver des astuces pour engraisser les laboratoires pharmaceutiques privés, quitte à faire passer des lois de plus en plus contraignantes. Il ne s’agit ici pas de faire un dossier complet, juste de relayer l’information pour lui donner plus de visibilité, car c’est une information grave et importante, à diffuser largement. Il y a plus de détails sur cette page du forum des Etoiles du coeur, l’animateur radio Jean-Claude Carton ayant interviewé Michel Prévidi en novembre 2010 à propos des démêlés de celui-ci et de certains membres de sa famille proche avec la psychiatrie telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui en France.

Cette ingérence dans la vie de chaque individu est à tel point intolérable que la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme organise une manifestation le samedi 5 mars 2011 de 13H30 à 15H sur la place d’Italie pour protester contre de telles mesures et en dénoncer les dangers évidents. Étant donné que le projet de loi est discuté à l’Assemblée nationale le 15 mars 2011 après avoir été adopté en conseil des ministres le 26 janvier, on peut dire que nous sommes dedans jusqu’au cou! Il s’agit donc d’être informés et vigilants car tout un chacun est concerné. Peut-être que très bientôt, le moindre pet de travers vaudra à n’importe qui un traitement, voire un internement en HP, administré de force. Une belle perspective d’écoute et de dialogue, en somme. Tous les moyens sont bons pour briser l’esprit de discussion démocratique, aussi discrets soient-ils. Le poison de la dérive sécuritaire passe par tous les champs de la société. Ne nous laissons donc pas trop amadouer par les discours politiques de façade, la réalité de terrain est tout autre.

Le Collectif des 39, ce regroupement de professionnels de la psychiatrie, de la psychologie, de la psychanalyse et de la médecine, en milieu hospitalier ou non, qui entre en opposition frontale à la grave démagogie présidentielle depuis quelques années, proteste vigoureusement, lui aussi, contre ce projet de loi et réclame son retrait pur et simple. Le journal Libération lui a laissé une libre tribune fin février 2011, où le Collectif expose les enjeux d’une telle loi, ainsi que la manière dont elle est amenée. Les 39 prévoient une manifestation le 15 mars 2011 devant le Palais-Bourbon.

Pour réécouter l’archive de l’émission radio avec Michel Prévidi et Coralie Gamet du CCDH à propos de la psychiatrie en France, c’est sur le site d’Etoiles du coeur que çà se passe.

 

Franck.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :